Comment contrôler et protéger vos enfants sur Internet !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Chers Parents,  

Internet est un formidable outil de communication et de liberté. En effet, Internet permet d’accéder à une base mondiale d’informations et de communiquer virtuellement de diverses manières, et notamment par messagerie électronique, messagerie instantanée, salon ou groupe de discussion, ou encore les blogs.

 Cette richesse a un revers : Internet donne également accès à des contenus qui peuvent être préjudiciables à votre enfant (violence, pornographie…) et/ou contraires à la loi française (incitation à la haine raciale, apologie des drogues…).

 En reconnaissant dans la convention internationale des Droits de l’enfant, l’importance pour eux d’accéder aux diverses sources d’information, l’ONU souligne en préambule, l’obligation de leur assurer « une aide et une assistance spéciale » du fait de leur « manque de maturité physique et intellectuelle ». Cet équilibre entre un principe d’émancipation par l’accès aux médias et à l’information et une nécessaire responsabilité des parents est dicté par la notion, érigée en valeur primordiale, de l’« intérêt supérieur de l’enfant ».

 Cette notion prend le pas sur d’autres intérêts, notamment culturels ou économiques. La convention affirme le rôle des Etats dans le respect de l’accès des enfants à l’information et insiste sur la place particulière occupée par les parents ainsi que leur responsabilité sur ce point. 

Apprenez-leur à gérer leurs informations personnelles !

Protéger son image sur le net, c’est d’abord prendre conscience que tout le monde peut vous lire. Expliquez-leur bien qu’ils ne peuvent pas contrôler qui va lire leurs articles ou voir leurs photos et qu’un professeur, comme une voisine, peut très bien tomber par hasard sur leur blog. Surtout, qu’ils ne divulguent jamais leur adresse ou leur numéro de téléphone.

 Mieux vaut éviter aussi de donner des indices sur leur religion ou leur orientation sexuelle. Tapez par exemple leur nom sur Internet, ou le pseudo qu’ils utilisent le plus souvent, et vérifiez avec eux qu’on peut les suivre à la trace grâce à Google.

 Attention aux réseaux sociaux !

 Aujourd’hui, tous les ados qui sont sur le net possèdent un profil Facebook, MySpace ou Twitter. Si ces réseaux sociaux sont devenus incontournables, ils peuvent vite virer au cauchemar en termes de partage d’informations. Nombreux sont les ados qui s’inscrivent sous un faux nom ou en orthographiant mal leur nom ou prénom.

 Il est cependant indispensable de les amener à verrouiller au maximum leurs photos comme le reste de leur profil, de manière à ce qu’ils ne soient visibles que de leurs amis. Dites-leur bien qu’ils ne peuvent pas contrôler leurs 250 amis virtuels et qu’ils ne sont pas à l’abri de voir ressortir une photo d’ici quelques années. En clair, il vous faut surtout leur faire bien comprendre que si Internet est pratique pour communiquer, ce n’est en aucun cas un journal intime.

 S’ils protègent leur image, ils doivent aussi apprendre à respecter celle des autres et à ne pas exposer en public leurs disputes, colères ou rancunes contre des amis, des proches ou des professeurs, au risque de devoir en assumer les conséquences.

 Comment vos enfants utilisent-ils Internet ? Avez-vous fait le point avec eux ?

Pour plus d’infos téléchargez votre extrait gratuit sur le site ” Protection de l’Enfance et Usages de l’Internet

 

Sincèrement,

LION JOEL

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »